Configuration de Mogrify dans Lightroom

Avertissement :
Je n'ai pas créé ce tutoriel, il a été fait par Patrick Moll et mis en ligne
sur le site de "Alfa-numérique". Si je l'ai capturé c'est surtout parce qu'il est bien fait,
et en pensant qu'il pourrait disparaitre. Une sorte de sauvegarde en quelque sorte...
Vous pouvez retrouver
l'original ici.

Télécharger ici LR/Mogrify 2 pour Lightroom.
Compatible avec les versions Lightroom 5, 4, 3, et 2.

1. installation N/A

2. Configuration N/A

3. Les fonctionnalités créatives de LR2/Mogrify

Voici un exemple de ce que permettent les fonctions créatives de LR2/Mogrify, sur lequel s'appuiera le tutoriel :


3.1 Création de bordures

Une des fonction les plus intéressantes de LR2/Mogrify est sa capacité à produire des bordures complexes  :


Vous pouvez créer autant de niveaux de bordures que vous le désirez. Pour chaque niveau, vous pouvez choisir n'importe quelle couleur et définir des épaisseurs différentes pour chacun des 4 cotés. Sur la photo exemple, il a été créé 3 niveaux blanc-noir-blanc (le blanc extérieur ne se voit pas car le fond de l'article est également blanc). Ayant l'intention de mettre une annotation indiquant l'exif de la photo, il a été demandé une épaisseur plus importante pour le bord inférieur noir (12 pixels au lieu de 4).

A noter que l'épaisseur des bordures peut se définir en nombre de pixels ou en % de la largeur ou de la hauteur d'une image.

Pour ajouter un niveau de bordure, il suffit de cliquer sur le bouton "+" en haut à droite. Pour supprimer une bordure, il faut cliquer sur le bouton "-" qui se trouve à droite du descriptif de chaque niveau. Seuls deux niveaux sont affichés. Pour accéder aux niveaux non visibles, il faut cliquer sur sur les boutons "Scroll up" et "Scroll down". Le nombre de niveaux de bordures est indiqué en bas de paragraphe.

3.2 Création d'un watermark graphique
Le watermark proposé par Lightroom est très basique et il n'est pas possible d'insérer une signature graphique. Avec LR2/Mogrify, cela devient possible et le positionnement précis du logo ou de la signature est très simple à paramétrer. Il est également possible d'introduire des modes de fusion proches de ceux qu'on trouve dans Photoshop :


3.3 Création d'annotations

Avec LR2/Mogrify, il est possible de créer jusqu'à 3 annotations. Dans l'image exemple, cette possibilité est illustrée avec trois types différents d'annotations.

Annotation 1 :
Avec cette première annotation, il a été donné un titre en "texte" qui sera ajouté sur toutes les photos de la série à exporter. Afin qu'il se détache d'un éventuel fond blanc, il a été mis un léger fond or (opacité 15%). Il a été positionné en bas et à 30 pixels de la limite inférieure de l'image, bordures non comprises.


Annotation 2 :
La seconde annotation est plus complexe. Il fallait insérer une partie des exifs, et ce automatiquement pour chaque photo de la série à exporter. Pour cela il faut cliquer sur "Add Token" (entouré en vert) qui ouvre une fenêtre dans laquelle il est possible de choisir individuellement tous les éléments d'Exif que l'on désire ajouter. Ils s'inscrivent progressivement sous forme de méta-langage dans le champ texte (entouré en rouge).

Il est ensuite possible de mettre en forme l'annotation en introduisant des éléments supplémentaires de texte. Il faut juste séparer chaque élément par deux caractères "blancs" sur l'image exemple.

Très important : afin que ces exifs s'inscrivent dans la bordure noire construite à cet effet, il faut décocher l'option "before border is applied" (entouré en bleu). Le positionnement se fait alors sur l'image bordurée. Ce choix est également proposé pour le watermarking, si on désire mettre la signature graphique dans un élément de bordure.


Annotation 3 :
Avec la troisième annotation, il fallait ajouter la date originale de capture de la photo. Il aurait été également possible d'ajouter n'importe quel élément Exif ou IPCT :


4. Les fonctionnalités de post-processing de LR2/Mogrify
4.1 Redimensionnement

Rien de décisif dans cette option par rapport à ce que propose par défaut Lightroom, à part le choix de la méthode d'interpolation qui peut s'avérer utile pour certains types de photos :


4.2 Accentuation de sortie

Cette option est vraiment très précieuse. Elle permet en effet de ne gérer qu'à l'export le niveau d'accentuation que l'on veut appliquer à ses images. Cela évite de le faire directement sur les photos pendant la phase de développement.
Rappelons que l'accentuation à appliquer à une photo dépend fortement du média de destination et de la taille finale de l'image exportée. L'accentuation Mogrify propose le même type de réglages que Lightroom ou Photoshop, mais pas avec les mêmes filtres. Le résultat est très convaincant.


4.3 Projection dans un autre espace de couleur

Il est fréquent que l'on doive projeter son image dans un autre espace de couleur que celui mémorisé par le boîtier au moment de la prise de vue (rappelons que ce choix de réglage n'a aucun impact pour une prise de vue en raw). Par exemple il est absolument indispensable de projeter ses images dans l'espace de couleur sRGB pour un affichage web.

Le chemin vers les profils de couleurs sous Windows est le suivant :
C:\WINDOWS\system32\spool\drivers\color\

Sur Mac OSX :
/Library/ColorSync/Profiles/


4.4 Correction de la luminosité et de la saturation

Pour les mêmes raisons que pour l'accentuation, il peut être préférable d'appliquer une correction de luminosité et de saturation en sortie pour tenir compte de certaines spécificités des médias de destination, afin de préserver les paramètres de développement de Lightroom et ne pas avoir à corriger toutes les images avant chaque export.
Les réglages sont très simples d'emploi :

5. Sauvegarde du profil d'export


Quand on a créé un profil d'export, il faut penser à l'enregistrer dans les paramètres prédéfinis de l'utilisateur afin de pouvoir le réutiliser ultérieurement.


Cela se fait via le premier cadre en haut à gauche de la fenêtre d'exportation. Il suffit de cliquer sur "ajouter" et de donner un nom au jeu de paramètres que l'on vient de créer :


Me contacter

FIN